PRÉSENTATION DE L’URPS MK HAUTS DE FRANCE

L’association dite : Union Régionale des Professionnels de Santé des Hauts-de-France représente les Masseurs Kinésithérapeutes Libéraux. Fondée le 1er Janvier 2016, elle a pour but de contribuer à l’organisation et à l’évolution de l’offre de santé au niveau régional, notamment à la préparation du Projet Régional de Santé (PRS) et à sa mise en œuvre. Elle peut conclure des contrats avec l’agence régionale de santé et assurer des missions particulières impliquant les professionnels de santé libéraux dans les domaines de compétence de l’agence.

Sa durée est illimitée.

Elle a son siège social à Lille (Nord – 59).

L’assemblée de l’association comprend les membres élus pour un mandat de cinq années et représentant les professionnels de santé en exercice dans la région. Le nombre de membres de l’assemblée est fixé selon les critères définis à l’article R.4031-6 du code de la santé publique. L’assemblée se réunit deux fois par an et chaque fois qu’elle est convoquée par le bureau ou à la demande de la majorité des membres de l’association. Son ordre du jour est réglé par le bureau.

L’association est administrée par un bureau dont le nombre des membres est fixé conformément aux dispositions de l’article R.4031-9 du code de la santé publique. Les membres du bureau sont élus au scrutin secret, pour la durée du mandat des membres des unions régionales des professionnels de santé, par l’assemblée et choisis dans les élus de cette assemblée.

Le président représente l’association en justice et dans tous les actes de la vie civile. Il ordonnance les dépenses. Il peut donner délégation dans des conditions qui sont fixées par le règlement intérieur. Les représentants de l’association doivent jouir du plein exercice de leurs droits civils.

L’URPS analyse les besoins de santé et l’offre de soins en vue notamment de l’élaboration du Schéma Régional d’Organisation des soins.

Elle participe à l’organisation de l’exercice professionnel en ce qui concerne la permanence et la continuité des soins et des nouveaux modes d’exercice.

Elle s’engage également dans des actions dans le domaine des soins, de la prévention, de la veille sanitaire, de la promotion de la santé et de l’éducation thérapeutique.

L’union régionale des professionnels de santé est attentive à la mise en œuvre des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens avec les réseaux de santé, les maisons de santé et les pôles de santé, ou des contrats ayant pour objet d’améliorer la qualité et la coordination des soins.

Elle l’est également concernant le déploiement et l’utilisation des systèmes de communication et d’informations partagés.

Elle participe notamment à la mise en œuvre du développement professionnel continu.

PRESENTATION DES MEMBRES

 

Le siège de l’URPS se situe à Lille, 11 square Dutilleul, dans la MAISON DES URPS en compagnie des autres URPS de la région (http://www.urps-hdf.fr)

9 Membres élus au bureau de l’URPS MK HDF (2021-2026) :

M MOREAU Vincent, Président

Mme WILLAME Alexandra, Vice-Présidente

Mme DESALEUX Sylvie, Vice-Présidente Déléguée

M DEMIAUTTE Jean-François, Vice-Président Délégué

M LENOIR Hubert, Vice-Président Délégué

M QUETTIER Thierry, Secrétaire

M BOUINEAU Philippe, Secrétaire Adjoint

M TAKERKART Jean-Denis, Trésorier

Mme DRYEPONDT Amélie, Trésorière Adjointe

15 membres élus au conseil d’administration (2021) : 

Mesdames et Messieurs : Boujnaih Krawczyk Yasmina, Casbas Benjamin, Coupé Robin, De Lange Arnaud, Dumain Jean-François, Dutoit Geoffrey, Hilaire Jean-François, Huvig Michèle, Huchette Marc, Jallu Vincent, Lascar Jean-Marc, Lemaire Philippe, Pierre Bruno, Prat Thomas et Thiery Gonzague.

L’URPS MK représente près de 6000 Masseurs-Kinésithérapeutes libéraux sur le territoire des Hauts-de-France.

Personnel salarié :

Mme DELVIENNE Clélie, Responsable Administrative et Chargée de missions

Mme PLOUVIER Evelyne, Secrétaire Administrative

RESSOURCES ET BUDGET DE L’URPS MK HAUTS-DE-FRANCE

 

LES RESSOURCES DE L’URPS

Les ressources de l’union régionale sont constituées notamment par la contribution instituée par l’Article L.4031-4 du code de la santé publique ainsi que, le cas échéant, par des subventions et concours financiers divers.

Toutefois, ni l’assemblée, ni le bureau, ni aucun des membres d’une union régionale ne peuvent solliciter ou accepter pour le compte de celle-ci des concours qui, par leur nature ou leur importance, seraient susceptibles de mettre en cause l’indépendance nécessaire à l’accomplissement des missions de l’union.

LE BUDGET DE L’URPS

L’union et la fédération établissent annuellement un budget prévisionnel de leurs opérations de recettes et de dépenses.

L’assemblée adjoint à cette commission uncommissaire aux comptes exerçant sa mission dans les conditions fixées par le livre II du code de commerce. La commission procède à toute époque aux contrôles et investigations comptables et financières. Elle présente à l’assemblée, lors de la séance annuelle consacrée à l’approbation des comptes, un rapport concernant la gestion de l’union et les comptes de l’exercice et comportant un état détaillé des recettes et de leur origine. Les unions régionales ne peuvent pas financer des opérations étrangères à leur mission.

Le budget, les comptes annuels et le rapport de la commission sont communiqués au directeur général de l’agence régionale de santé.

Il est tenu une comptabilité faisant apparaître annuellement un compte de résultat, un bilan et ses annexes.