Masseurs-Kinésithérapeutes :

Nouveaux prescripteurs de substituts nicotiniques

INSCRIPTIONS TERMINEES

La loi du 26 janvier 2016 de Modernisation de notre système de santé autorise les masseurs-kinésithérapeutes à prescrire les traitements de substitution nicotinique.

En HAUTS-DE-FRANCE, 1,3 millions de personnes fument quotidiennement. Le tabac est la 1ère cause évitable de mortalité et est majoritairement en cause dans la survenue ou l’aggravation des pathologies respiratoires. La lutte contre le tabagisme est de fait une priorité de Santé Publique, à laquelle chacun doit s’associer.

Dans l’exercice de vos fonctions, vous êtes amenés à être en contact avec des patients concernés par la problématique du tabac. Vous êtes en première ligne pour favoriser l’aide au sevrage tabagique.

Dans le cadre des financements octroyés par l’Agence Régionale de Santé HAUTS-DE-FRANCE, l’association HAUTS-DE-FRANCE ADDICTIONS, en partenariat avec l’URPS Masseurs-kinésithérapeutes HAUTS-DE-FRANCE, a proposé des 2 sessions gratuites de sensibilisation.

A l’issue de cette formation de 2H30, les MK sont capable de :

-Connaître les différents types de traitements qui permettent la substitution nicotinique,
-Prescrire le dosage et les formes galéniques en première intention,
-Adapter la prescription tout au long du sevrage.

Vous êtes des acteurs incontournables de la prévention et jouez un rôle essentiel dans l’accompagnement du fumeur vers l’arrêt du tabac.