APPEL A LA MOBILISATION COVID-19

Appel au volontariat des kinésithérapeutes durant la crise sanitaire que nous traversons _ mars & avril 2020

Chers confrères,

Vous êtes mobilisés sur le site kinedegarde. Cela signifie que vous pouvez être contactés par des patients, des médecins de ville ou toute structure de santé.

Le pays est toujours en état de crise sanitaire. Même si peu d’entre vous ont été sollicités jusqu’à présent, il semble pertinent de maintenir ouvert ce site de référencement. Les kinés sont mobilisés, volontaires et organisés. L’URPS MK HDF fait en sorte que les acteurs puissent accéder facilement à ce listing en communiquant régulièrement auprès des structures et institutions. N’hésitez pas à en faire de même en partageant l’information : www.kinedegarde.fr

Synthèse au 12 mai 2020 de la situation coronavirus.

Soyez prudents.

Jean-Marc Lascar,

Président de l’URPS.

L’URPS MK HDF est en étroite collaboration avec l’ARS afin de gérer au mieux l’organisation des soins sur le territoire.
Dès ce lundi 20 avril 2020, et jusqu’à épuisement des stocks, l’URPS MK HDF vous offre des masques (chirurgicaux et FFP2) et des sur-blouses afin d’assurer les soins urgents dans le respect des recommandations de la DGS. Pour en bénéficier, merci de contacter un référent missionné par l’URPS et de fixer un rendez-vous. La distribution est réservée aux kinésithérapeutes inscrits à la plateforme kinedegarde.fr (plateforme référençant les MK disponibles et volontaires durant la crise sanitaire, n’hésitez pas à vous inscrire via le formulaire ci-dessous).
Lorsque votre rendez-vous sera fixé, merci de venir muni d’un masque, de gants et du bordereau dûment rempli qui vous sera envoyé par mail (il suffit de le signer et de le remettre à votre élu). Bordereau confirmant la bonne réception de la dotation.

D’autres points de distribution se mettent en place.. patience.

𝗟’𝗨𝗥𝗣𝗦 𝗠𝗞 𝗢𝗕𝗧𝗜𝗘𝗡𝗧 𝟰𝟬 𝟬𝟬𝟬 𝗠𝗔𝗦𝗤𝗨𝗘𝗦 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗟𝗘𝗦 𝗠𝗞𝗟 𝗗𝗨 𝗣𝗔𝗦-𝗗𝗘-𝗖𝗔𝗟𝗔𝗜𝗦

L’URPS MK HDF a été entendue ; elle a obtenu une dotation de 40 000 masques de la part du Conseil Départemental du Pas-de-Calais et nous le remercions.

Cette dotation, à destination des masseurs-kinésithérapeutes Libéraux du Pas-de-Calais, sera délivrée par les élus de l’URPS MK HDF dans 8 points de distribution dès la semaine prochaine.

En échange du bon de retrait reçu par mail, le MK libéral se verra remettre 25 masques chirurgicaux gratuitement. Il est possible qu’un MKL ou un proche se présente avec les bons de retraits d’autres confrères pour mutualiser le déplacement.

Si vous n’avez pas reçu le mail, rapprochez-vous de votre URPS MK HDF : contact@urps-mk-hdf.fr (vérifiez vos spams).

Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie de recevoir mes confraternelles salutations.

𝐽𝑒𝑎𝑛-𝑀𝑎𝑟𝑐 𝐿𝑎𝑠𝑐𝑎𝑟, 𝑃𝑟𝑒́𝑠𝑖𝑑𝑒𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑙’𝑈𝑅𝑃𝑆 𝑀𝐾 𝐻𝐷𝐹.

Inscription à la mobilisation face au COVID-19

La collecte de ces données nous est nécessaire pour :

Vous joindre afin d’organiser les plannings de garde
Permettre à l’usager d’avoir vos coordonnées professionnelles lors de vos jours de garde

Nous vous remercions de votre confiance et vous disons à bientôt.

Arrêté du 16 avril 2020 : 
Le télésoin par les kinésithérapeutes, reconnu et facturé. 

Tous les détails en cliquant ICI

Communiqué de presse conjoint du Ministère des Solidarités et de la Santé, du Ministère du Travail et du Ministère de l’Action et des Comptes publics relatif aux dispositifs d’aide ouverts aux professionnels libéraux de santé

14/04/2020 : Message de l’ARS

Vous trouverez ci-dessous les consignes et recommandations concernant l’appui des établissements de santé et des professionnels de ville aux personnes en situation de handicap en établissement ou à domicile pour la prise en charge des patients COVID-19

Les présentes consignes et recommandations s’adressent à tous les professionnels de santé qu’ils soient libéraux, salariés et en établissements de santé publics ou privés et sont coordonnées sur le territoire par chaque ARS qui met en place une cellule médico-sociale au niveau régional déclinée dans chaque département.

Le document joint synthétise les moyens à mobiliser et à structurer par les professionnels de santé de ville et les établissements de santé afin d’assurer la continuité des soins et des prises en charge des personnes en situation de handicap. Il s’agit également de garantir la qualité et la sécurité de la prise en charge des patients COVID+ en situation de handicap, en soutien aux professionnels du secteur social et médico-social ainsi que de contribuer à la limitation de la propagation de l’épidémie.

Cette fiche est accompagnée d’un ensemble de fiches-reflexes destinées aux centres 15 sur les spécificités de certaines situations de handicap.

L’ensemble de ces fiches est accessible sur les liens suivant :

consignes_professionnels_sante_patients_handicapes_covid-19

fiche-reflexe_samu_handicap_covid-19

Les lignes d’écoute territorialisées à destination des professionnels de santé libéraux sont à présent opérationnelles. Veuillez les trouver ci-après :

o            Nord et Pas-de-Calais : n° d’appel 03 62 94 33 15 – de 8h30 à 21h – 7j/7

o            Aisne : n° d’appel 06 32 64 21 19 – 24h/24 – 7j/7

o            Oise : n° d’appel 03 44 77 51 42 – 24h/24 – 7j/7

o            Somme : n° d’appel 03 22 53 47 97 – 24h/24 – 7j/7

Communication de l’URPS Chirurgiens-Dentistes :

Pour information : 

« Dans ce contexte de pandémie, liée à une contamination aéroportée, le Conseil de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes a édicté un avis de fermeture, en date du 16 mars, confirmé par l’ARS HdF, de tous les cabinets dentaires hors cabinets d’astreinte pour la prise en charge des soins urgents.

L’orientation des patients doit se faire en deux étapes :
1/ une pré-régulation assurée par le chirurgien-dentiste traitant qui doit recevoir les doléances de ses patients et tenter de les résoudre. 30 % des français n’ayant pas de dentiste de
famille, un dentiste de proximité peut être contacté. S’ils jugent que le problème ne peut être résolu par une prescription à distance ou des conseils : régulation.
2/ une régulation, dont le numéro de téléphone est variable selon les départements (voire les secteurs) a été mise en place par chaque Conseil Départemental de l’Ordre, afin de décharger le 15. Elle est assurée par des chirurgiens-dentistes. Ces derniers orientent dans la mesure du possible et des moyens de protection dont nous disposons (pénurie et donc stratégie d’économie des masques ffp2, surblouses etc.).

Dans ce contexte ne peuvent être prises en charge que les urgences définies comme telles :
– Infectieuses (cellulites)
– Traumatiques (trauma alvéolo-dentaire)
– Hémorragiques
– Pulpaire (rage de dents, 7.5/10 sur l’échelle de la douleur)
– Co-morbidités ou état physiologique particuliers (immuno- dépression, grossesse…)
Les urgences orthodontiques sont prises en charge en premier lieu par mail : odf.urgence.covid19@gmail.com

Nombre de problèmes gingivaux peuvent être soulagés par une hygiène bucco-dentaire rigoureuse (brosse à dent souples, brossettes interdentaires…) assortie de bain de bouche ou de crèmes anesthésiantes.
On redécouvre les vertus de l’huile essentielle de clou de girofle… Une dent cassée non douloureuse peut être « colmatée » avec de la cire (boule quies), de la pâte à modeler …) »

URPS Chirurgiens-Dentistes des Hauts-de-France