LES MK FACE A LA COVID-19

Inscription à la mobilisation face au COVID-19

La collecte de ces données nous est nécessaire pour :

Vous joindre afin d’organiser les plannings de garde
Permettre à l’usager d’avoir vos coordonnées professionnelles lors de vos jours de garde

Nous vous remercions de votre confiance et vous disons à bientôt.

Décret mai 2021 : Les MK autorisés à vacciner
Connaitre les centres de dépistage et les centres de vaccination dans votre secteur :
GUIDE DE BONNES PRATIQUES EN PÉRIODE DE COVID RELATIF À LA PRISE EN CHARGE DU PATIENT
EN CABINET DE VILLE
L’ARS Hauts-de-France sollicite les masseurs kinésithérapeutes de la région formés à la réalisation de tests PCR/TROD pour les centres de dépistage.
Si cela vous intéresse, merci de contacter l’URPS via contact@urps-mk-hdf.fr pour plus de renseignements (liste des communes concernées, indemnisations, contexte…)
Merci d’avance

INFO DE L’ARS HDF :

L’ensemble des professionnels de santé de ville qui dépendent d’un ordre et/ou d’une URPS, leurs collaborateurs, ainsi que les professionnels du transport sanitaires sont considérés comme des personnels indispensables à la gestion de crise :

Bien entendu, cette faculté concerne l’ensemble des professionnels de santé, peu importe le lieu et le mode d’exercice (centres de santé, maisons de santé, structures d’exercice coordonnée, etc …).

L’ensemble de ces professionnels doivent ainsi pouvoir bénéficier d’un mode de garde pour leurs enfants dès ce mardi.

Trouvez ici l’information complète du ministère des solidarités et de la santé : Covid-19 – Recommandations Petite Enfance – 03042021

Chers confrères, Vous êtes mobilisés sur le site kinedegarde.fr   ;   Cela signifie que vous pouvez être contactés par des patients, des médecins de ville ou toute structure de santé nécessitant vos compétences. Le pays est toujours en état de crise sanitaire. Les kinés sont mobilisés, volontaires et organisés ! Vous avez été nombreux a répondre présent à l’appel à la mobilisation pour traverser cette crise sanitaire. Merci. L’URPS s’est efforcée, avec ses moyens, de faire face. Le site www.kinedegarde.fr est ouvert.

Soyez prudents.

Jean-Marc Lascar

Kinésithérapeute

  • Un outil de géolocalisation

    Très rapidement, un outil de géolocalisation s’est développé afin de recenser les kinésithérapeutes souhaitant aider durant la pandémie. La personne ou la structure cherchant un kinésithérapeute peut trouver, en un clic, les kinés les plus proches via www.kinedegarde.fr

    Ce dispositif a été diffusé auprès des SAMU, des CH de la région, des professionnels de santé de ville, des structures d’accueil. Merci aux kinés inscrits pour leur engagement.

  • Un partenariat avec le barreau des avocats

    Un partenariat avec le barreau des avocats s’est mis en place permettant aux kinés de bénéficier d’un premier contact téléphonique gratuit avec un avocat spécialisé (droit des patients, obligations déontologiques, conventions et contrats, réserve sanitaire, assurance et prévoyance etc.) Merci à l’ordre des Avocats pour ce geste de solidarité à l’égard de nos confrères pendant la crise sanitaire.

  • Des surblouses et des masques offerts

    L’URPS a offert des surblouses et des masques durant toute cette période pour permettre aux kinés d’assurer une continuité pour les soins urgents. Elle s’est organisée au mieux pour la distribution à travers la région.

    De plus ! L’URPS MK HDF a été entendue ; elle a obtenu une dotation de 40 000 masques de la part du Conseil Départemental du Pas-de-Calais et nous le remercions.

  • Représenter la profession

    Elle s’est appliquée à représenter la profession auprès de l’ARS et à faire remonter les réalités du terrain afin de gérer au mieux l’organisation des soins sur le territoire. Des réunions régulières entre présidents des URPS MK, les syndicats et autres organismes ont permis de faire entendre la voix des kinés (l’ouverture des cabinets a été défendu auprès du CNOMK).

  • Répondre au mieux à vos questions

    Vous étiez nombreux a solliciter l’URPS afin d’obtenir des réponses aux questions liées à cette période anxiogène. L’URPS a tenté de transmettre des informations claires.

    Arrêté du 16 avril 2020 :
    Le télésoin par les kinésithérapeutes, reconnu et facturé.
    Tous les détails en cliquant ICI

Les lignes d’écoute territorialisées à destination des professionnels de santé libéraux sont à présent opérationnelles. Veuillez les trouver ci-après :

o            Nord et Pas-de-Calais : n° d’appel 03 62 94 33 15 – de 8h30 à 21h – 7j/7

o            Aisne : n° d’appel 06 32 64 21 19 – 24h/24 – 7j/7

o            Oise : n° d’appel 03 44 77 51 42 – 24h/24 – 7j/7

o            Somme : n° d’appel 03 22 53 47 97 – 24h/24 – 7j/7